Présentation du projet ACACIAS et des fonctionnalités de l'application Life4me+

Présentation du projet ACACIAS et des fonctionnalités de l'application Life4me+

20 Sep 2019 in

La région du Maghreb et du Moyen Orient (MENA) sur laquelle est déployé le projet ACACIAS présente une situation épidémiologique du VIH inquiétante. Les inégalités d’accès aux soins de santé font que le droit à la santé est loin d’être une réalité pour une majeure partie de la population. Ces inégalités sont particulièrement plus marquées en matière de VIH pour les personnes exposées aux risques et qui composent la majorité de la population touchée par l’épidémie. Les conditions de vie sont extrêmement difficiles pour ces populations. De nombreux patients n’ont pas accès au traitement ou l’interrompent à cause de l’éloignement géographique, du manque de soutien et d’accompagnement (médical et psychosocial), mais aussi à cause des barrières socio-culturelles et des discriminations. Selon les rapports de l’ONUSIDA, alors que sur les dix dernières années une majorité des pays dans le monde arrive à réduire le nombre de nouvelles infections par le VIH, celui-ci a augmenté de 35% dans les pays de la région MENA sur la même période. 

Dans ce contexte, donner l’accès à un outil numérique qui permet d’accéder à une information claire et adaptée sur le VIH apparait essentiel tant pour les personnes exposées que vivant avec le VIH et offre ainsi une opportunité de réduire les inégalités dans la prévention et la prise en charge. Les technologies numériques s’avèrent être un extraordinaire biais pour donner accès à cette information et favoriser l’empowerment des individus. 

Dans ce sens, le projet ACACIAS a pour objectif de réduire les inégalités dans la prévention et la prise en charge grâce à l’utilisation de solutions innovantes qu’offrent les outils numériques. L’application Life4me+ adaptée dans le cadre du projet se base sur un diagnostic interne des besoins et des attentes des bénéficiaires afin d’adapter un espace numérique d’information, d’orientation, et de soutien basé sur la confidentialité, l'anonymat et le non-jugement. Le projet entend également avoir un rôle de renforcement des organisations de la société civile et d’appui au plaidoyer pour la défense des droits.

La mise en place ce cette application mobile entend favoriser l’engagement des populations exposées au VIH de la région MENA en permettant à ses usagers de reconnaître leur traitement et de maîtriser les effets secondaires et les précautions d’emploi. L’application fournira  une information actualisée sur le traitement et contribura ainsi à réduire l’écart en matière de couverture et de connaissances, mais également à améliorer la qualité du traitement délivré pour une meilleure qualité de vie des populations. Cette application permettra également de cartographier les services de qualité disponibles dans la région. Il sera alors possible pour les personnes d’identifier des centres de services (notamment en matière de santé reproductive et sexuelle, médecins gay-friendly ou PVVIH friendly...) les plus proches d’eux grâce à la fonction de géolocalisation.